Boite à outils : Grand Mémorial, une base de données nationales qui permet de retracer le parcours des Poilus

Vous souhaitez (re)connaître le parcours de vos aïeux ayant combattu lors de la Grande Guerre ? Vous souhaitez alimenter votre arbre généalogique ? Faire une recherche scientifique autour des poilus ? Grand Mémorial répondra à ces attentes.

Pour commémorer le centenaire de la Première Guerre Mondiale, le Ministère de la Culture et de la Communication a entrepris de retracer des parcours de neuf millions de soldats qui ont combattu sous le drapeau. Grâce aux archives (nationales, départementales, nationales d’outre-mer et du ministère de la Défense) il vous est possible de trouver le parcours d’un combattant en tapant un simple nom. Les documents d’archives sont numérisés et donc accessibles en ligne. Vous pourrez ainsi découvrir les registres de matricules et accéder au fichier des Morts pour la France.

Grand Mémorial est une base nationale qui regroupe les bases de matricules élaborées par chaque service des Archives Départementales (soit 91 services d’archives) les Archives nationales de l’Outre-mer et du ministère des Affaires étrangères, et la base «  Morts pour la France 14-18 ». Toutes les archives départementales de la Région Grand Est participent activement à ce projet collaboratif et participatif. Les archives départementales des Ardennes et de la Marne proposent aux personnes intéressées de participer à cette opération nationale en contribuant à l’annotation collaborative. Certaines d’entre elles fournissent une indexation très riche telle que les archives de l’Aube, des Vosges, de la Meuse et celle des Ardennes.

Cet outil peut être d’une grande aide si vous souhaitez faire des recherches pour votre arbre généalogique ou une recherche scientifique. Grand Mémorial est également un outil vous permettant d’alimenter votre curiosité sur un ancêtre ayant vécu la guerre des tranchées.

Comment faire une recherche ?

En partant d’un nom.

Pour réduire les résultats, vous pouvez opter pour une recherche plus avancée en sélectionnant le département de naissance du combattant et/ou sa commune, son année de naissance ou de décès si elle est connue ou encore sa profession.

Une fois le soldat trouvé, vous pouvez directement accéder à la source numérisée du registre de matricule. Pour les Morts pour la France, il vous faudra cliquer sur l’œil à la partie « Images ». Là, il vous est possible de télécharger le document sur votre propre ordinateur.

Pour une recherche avancée compléter plusieurs champs, comme le nom et/ou prénom et/ou année de naissance et département de naissance. Ainsi vous réduirez les résultats de votre requête. Prenons l'exemple de Louis Pergaud, si vous remplissez les champs, nom, prénom, année de naissance vous obtenez 2 résultats . En basant votre recherche uniquement sur le nom de famille vous obtenez 237 réponses. Utiliser la recherche avancée est le moyen d'affiner les résultats.

Quelques personnalités connues "Morts pour la France" dont il est possible de suivre le parcours grâce à Grand Mémorial :

Son oeuvre "la guerre des boutons" est connue de tous, Louis Pergaud, écrivain est mort le 8 avril 1915 à Fresnes-en-Woëvre, en Meuse.

Guillaume Apollinaire meurt en 1918 de la grippe espagnole, mais il est déclaré "Mort pour le France" en raison de son engagement durant la guerre.

Intellectuel, écrivain, il est également connu pour avoir écris un poème sur Jeanne d'Arc, Charles Péguy est mort au combat en 1914, Grand Mémorial nous permet de consulter le registre de matricules conservé aux archives départementales du Loiret, domiciliation de Charles Péguy au moment de son engagement.

 

Vers Grand Mémorial

 

 


Actualités