Colloque : La guerre et l'armée : une fabrique de la ville

A la une, 
25/11/2016 - 26/11/2016
Abbaye des Prémontrés 9, rue saint Martin PONT-A-MOUSSON

Au fil des siècles, la présence militaire et les conflits armés ont profondément imprimé leur empreinte dans

l’espace, contribuant ainsi à la fabrique de la ville et des territoires. Les interactions entre la guerre – et son principal acteur l’armée – et l’urbanisme sont complexes. Elles interviennent aussi bien en temps de paix, à travers le casernement des soldats et la fortification des villes notamment, qu’en temps de guerre où se mêlent phénomènes de destruction et de reconstruction.

Entre opportunités et contraintes, la présence militaire en ville marque puissamment la cité. Ce constat est valable dès l’Antiquité et n’est pas démenti jusqu’à aujourd’hui même si les formes de cette présence évoluent. Les débats sur la réforme de la carte militaire et ses conséquences sur les territoires et notamment les villes de garnisons nous l’ont rappelé récemment encore.

À travers quatre sessions thématiques, ce colloque propose des études de cas et des approches de synthèse concernant la fortification, les infrastructures militaires – dont un focus sur les bases OTAN –, les reconstructions et les traces urbaines des conflits, qu’il s’agisse des vestiges patrimoniaux de la vie en temps de guerre ou du défi de la reconversion des équipements désaffectés.


Pièces jointes