Conférence "Le Luxembourg au coeur de l'Europe"

03/12/2019 18:30
7, boulevard du Recteur Senn - 54000 NANCY

Le Cercle Garen organise le 3 décembre et 11 décembre dans le cadre de la causerie illustrée du Cercle Garen une conférence d'Hélène Lenattier portant sur

Le Luxembourg au coeur de l'Europe

 

Le Luxembourg est le petit Poucet de l’Europe de par sa taille mais aussi son courage, sa ténacité et ses capacités d’adaptation et d’innovation. Sa situation de carrefour, alliée à une configuration géographique favorable, a de tous temps attiré les convoitises des peuples et des armées en mouvement. Dès la conquête romaine, un fort bâti sur son éperon de grès y dominait la vallée et garantissait la sécurité de la route vitale Reims-Trêves. S’ensuivirent plusieurs siècles de partages successifs entre les héritiers de la Lotharingie, du pouvoir de l’aristocratie franque et des abbayes telles Echternach et St-Maximin de Trêves. A la fin du premier millénaire, le site et son environnement deviennent un siège comtal, au moment de la création du Saint-Empire romain germanique.

Au cours du Moyen-Age, les comtes de Luxembourg furent au coeur du pouvoir. En 1354 le comté fut élevé au rang de duché. Peu à peu, par la transmission du titre, se créa une entité reconnue, retenant à la fois influence de culture française et germanique. Ce Luxembourg, placé entre les grandes puissances émergentes du temps, dut alors vivre plus de quatre siècles de domination étrangère, Bourguignonne, Pays-Bas, Espagne, France. Longue et tumultueuse histoire dont émergea au XIXe siècle un état moderne, certes amputé d’une partie de ses terres, mais à l’identité solide représentée par sa propre dynastie. En même temps, l’essor économique mené grâce à la révolution industrielle permit un développement social, culturel et politique remarquable.

Au cours de la première moitié du XXe siècle, le Luxembourg subit de plein fouet les rigueurs et les ruines des deux guerres mondiales qui ravagèrent l’Europe. Mais c’est à ce pays, à la vocation de médiateur, que revint l’honneur, dans l’élan généreux de l’après-guerre, d’être un des membres fondateurs de la Communauté européenne et d’en devenir un des symboles et rouages en partage avec Bruxelles et Strasbourg.

Entrée libre dans la limite des places disponibles